TEST

QUATRE FLUIDES

Composition : 2007
Durée : 16′ – for clarinet & string orchestra –

Effectif : Clarinette solo et orchestre à cordes
Commanditaire : Orchestre d’Auvergne
Création : 18.12.2007, ClermontFerrand, M.LETHIEC, orch. d’Auvergne dir. A. VAN BEEK
Écrire à l’auteur pour recevoir la partition

Concerto pour clarinette

* “Mardi 18 décembre 2007, en la bonne ville de Clermont-Ferrand (France), création du concerto pour clarinette les Quatre fluides de Suzanne Giraud, par Michel Lethiec, clarinettiste, et l’excellent Orchestre d’Auvergne, sous la direction d’Arie Van Beck.

Une très belle œuvre bien dans le style reconnaissable de ce compositeur, à la fois très moderne dans son écriture, très personnelle et facile d’accès pour le mélomane grand public, lyrique, poétique et polyphonique… Etonnant : la différence de langage entre l’orchestre et l’excellent soliste, et pourtant on ressentait une grande homogénéité…

Une œuvre assez courte (15 minutes), exécutée en présence de Suzanne Giraud, que j’aurais aimé réécouter en bis, à la fin du concert…”

** “Ayant eu accès grâce à un ami qui me les a gravées, avec l’approbation de Suzanne Giraud, à un certain nombre d’oeuvres de cette compositrice qui ne font pas l’objet d’enregistrements commerciaux, je confirme que le langage de cette artiste est tout à fait fort et singulier.

Bien entendu, je n’ai pas pu entendre ce concerto pour clarinette, mais les mots qu’emploie Ignete pour le qualifier pourraient s’appliquer à beaucoup d’autres oeuvres.

Ton coeur sur la pente du ciel et La Musique nous vient d’ailleurs, composés respectivement en 1998 et 1991 nous montrent que Suzanne Giraud sait aussi s’exprimer dans les oeuvres pour orchestre et/ou ensemble instrumental.

Une bien belle musicienne, sans aucun doute.”

- à retrouver sur mqcd-musique-classique.com -