FABLES

Composition : 2005
Durée : 11′ -pour récitant, enfants et orchestre – d’après La Fontaine –

Effectif : Récitant, choeur d’enfants, orchestre 1.1.1.1/2.1.1.1/1perc/hp/4.4.4.3.2
Commanditaire : Orch. Nat. d’Ile-de-France
Création : Janvier 2006, F. CASTANG récitant, Orch Nat d’Ile-de-France dir. CAMBRELING
Éditeur : Jobert

Presse

Fables  par ConcertoNet

Dans ses Fables, Suzanne Giraud a adopté un parti pris plus original, écrivant elle-même le texte d’une saynète au comique délibérément absurde: le récitant, sorte de maître d’école amnésique qui s’emmêle dans les titres des fables, se fait d’abord chahuter par les enfants, mais l’inversion des rôles lui permet de retrouver la mémoire, lorsqu’il répond brillamment aux questions du quiz que lui soumet le chœur. Avec ce retour en enfance qui prend même la forme d’une réjouissante régression, dans la lignée de ses Envoûtements VI, Suzanne Giraud a su se mettre à la portée de tous, parvenant à concilier divertissement ingénieusement interactif et participatif (gestes à l’appui) pour les jeunes et regard distancié sur les souvenirs et la mémoire pour les adultes, qui respirent un parfum idéalisé et suranné de bancs d’école, d’encriers et de plumes sergent-major. Musicalement, le résultat est également très abouti, avec une chorale et un récitant dont les paroles ressortent enfin clairement, notamment grâce à un orchestre agile et transparent, qui sait s’effacer lorsqu’il le faut tout en s’imposant avec un grand raffinement dans des enchaînements très travaillés.

lire l’article sur ConcertoNet -