Bio

Suzanne Giraud
Compositrice

La compositrice Suzanne Giraud étudie le piano, le violon, l’alto, l’accompagnement, la direction d’orchestre, l’écriture et l’analyse au Conservatoire de Strasbourg. Puis elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris, où elle se diplôme en contrepoint, harmonie, analyse, orchestration - cours de Marius Constant- , direction d’orchestre et composition - analyse et composition dans la classe de Claude Ballif -.

Elle suit des cours d’électroacoustique avec Jacques Lejeune et Philippe Mion, se forme en informatique musicale à l’Ircam, reçoit pendant un an l’enseignement de Tristan Murail sur les Instruments Electroniques de l’Itinéraire, bénéficie des conseils d’Hugues Dufourt. Elle rencontre Iannis Xenakis, réalise une pièce sur l’UPIC sous sa direction et, à la demande du Centre Pompidou, écrit un article sur le quatuor Tetras. Elle est remarquée par Franco Donatoni lors d’une masterclass, devient boursière de l’Accademia Chigiana à Sienne, où elle se perfectionne en composition avec Franco Donatoni et en direction d’orchestre avec Franco Ferrara.

Elle est ensuite nommée pensionnaire à la Villa Médicis à Rome où elle séjourne pendant 2 ans. A Rome, elle se lie d’amitié avec Giacinto Scelsi dont elle restera proche. Après le décès de celui-ci, elle participe aux activités de la Fondation Scelsi. Elle fréquente les cours d’été de Darmstadt pendant 10 ans et y côtoie Morton Feldman, Horatiu Radulescu, Brian Ferneyhough.

Elle reçoit des commandes de l’Etat français, de Radio France, de l’Ensemble Intercontemporain, de Musique Nouvelle en Liberté, de différents festivals, orchestres et ensembles en France (Musica, Musiques de Marseille), Belgique (Ars Musica, Champ d’Action), Angleterre (Almeida Theatre, festival de Cardiff), Suisse (Archipel, CIP), Hollande (Residentie orchestra), Allemagne (festival de Dresde) …

Récemment, son travail a été remarqué sur les scènes d’opéra lors de la création du Vase de Parfums (livret et mise en scène d’Olivier Py) et de Caravaggio (livret coécrit avec Dominique Fernandez, rôle-titre interprété par Philippe Jaroussky). Elle a été distinguée par l’UNESCO, 2 fois par la SIMC (Budapest et Manchester), a reçu les prix Georges Bizet de l’Académie des Beaux Arts et Georges Enesco de la Sacem.

Télécharger la biographie